Annoncé en mai dernier, le renforcement du groupe sud-africain Sanlam dans le capital social de Saham Assurance Maroc n’aura pas lieu. C’est ce que relève un communiqué publié ce mardi 4 janvier par l’assureur.

« Concernant le projet d’acquisition par le groupe Sanlam d’une participation supplémentaire de 22,8 % dans Saham Assurance Maroc ayant fait l’objet du communiqué de presse en date du 3 mai 2021, les actionnaires sont informés que les conditions n’ont pas été remplies et que l’opération est, par conséquent, caduque », lit-on dans la note de Saham Assurance. Qui conclut que la participation de Sanlam dans son capital reste donc à 61,7%.

Cette annonce intervient dans un contexte marqué par les discussions entamées par Sanlam avec l’assureur allemand Allianz pour le rachat de tout le groupe en Afrique à l’exception de l’Afrique du Sud. Si la transaction aboutit, le nouveau conglomérat né de cette alliance en gestation deviendra leader sur plusieurs marchés stratégiques dont le Maroc, comme indiqué en décembre dernier par ‘Financial Afrik’ qui donnait l’information en exclusivité.

Au lendemain de l’annonce, le 23 décembre 2021, Saham Assurance, dans un communiqué, avait pour sa part rassuré ses actionnaires que « les discussions sont toujours préliminaires », et qu’ « il n’y a pas de certitude à ce stade que ces alternatives stratégiques aboutissent ». Ajoutant qu’elle communiquera au moment opportun sur l’évolution de ces discussions.

Acteur majeur du marché local, l’assureur a réalisé, à la fin septembre 2021, un chiffre d’affaires global de 4,35 milliards de DH (environ 470 millions USD), en hausse annuelle de 9,5%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here