Charte de Financial Afrik

Les articles publiés par la rédaction du Journal Financial Afrik, par les chroniqueurs et les contributeurs externes obéissent aux chartes de déontologie, aux conventions, codes et lois sur la publication et la diffusion de l’information.

Tout en réaffirmant notre attachement aux principes universels sur la dignité humaine, sur la liberté de culte et de conscience, à la charte universelle des droits de l’homme, à la charte de Munich sur les devoirs et les droits des journalistes, nous sommes convaincus que la fabrication et la diffusion de l’information ne doit pas porter atteinte à la dignité humaine. Ainsi, toute publication faisant la promotion de la haine raciale, ethnique, religieuse ou s’attaquant à des catégories en particulier est proscrite. La religion relève de l’espace privé. L’information porte sur l’espace public. Le journaliste de Financial Afrik est tenu aux principes suivants portant sur des faits circonscrits à l’espace public.

-1-Rapporter les faits en toute indépendance et sans pression.

-2- La consigne donnée au journaliste par son rédacteur en chef doit être conforme à la charte ci-dessous et en aucun cas aller à l’encontre des faits.

-3- Les informations sont recoupées et vérifiées et ne doivent pas être du plagiat, de l’injure ou de la diffamation.

-4- Respecter le secret professionnel et ne pas révéler ses sources obtenues confidentiellement. Respecter scrupuleusement le «Off the record».

-5- Ne pas utiliser des méthodes déloyales pour obtenir des informations, des documents, des enregistrements sonores ou photographiques. Ne pas manipuler des documents ou éléments aux fins de maquiller la vérité.

-6- Respecter la vie privée des personnes.

-7- Toute information publiée comporte une utilité sociale, participe au bien commun et à l’intérêt général.

-8-Accorder le droit de réponse à toute partie prenante de l’information rapportée dès lors que ledit droit de réponse, rectification ou précision porte sur les faits rapportés.

-9- Faire la différence entre l’information et la communication, la propagande commerciale et politique.