Mauritanie : mis en cause dans le dossier de concession du Port, Dia Malal retourne au gouvernement

0
Dia Malal

Dia Malal, un des anciens ministres mis en cause dans le dossier de l’attribution de la concession du Port autonome de Nouakchott (PANPA) à la société Arise, a été nommé ce mercredi 4 novembre, ministre secrétaire général du gouvernement.

Il remplace Ahmedou Tidjani Thiam annoncé ce mercredi à la tête de l’Etablissement des travaux d’entretien routier (ETER), un établissement public à caractère industriel et commercial (épic) – doté d’un capital de 10 milliards – né récemment.

Dia Malal avait pris part à l’attribution de la concession de l’extension du port de Nouakchott dénoncée comme étant illégale par la suite et avait été débarqué en août dernier de son poste de ministre de la Justice suite à l’apparition de son nom dans le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur la gouvernance de l’ex-président Aziz.

Son retour au sein de l’équipe gouvernementale intervient dans un contexte marqué par une renégociation de la concession de l’extension du port.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here