L’ancien gouverneur de la Banque Centrale, Sid’Ahmed Ould Raïs, succède à Sidi Ould Tah au ministère des Affaires Economiques et du Développement.

 

Cette nomination intervenue à la faveur d’un léger remaniement ministériel fait suite à l’election de M. Ould Tah à la présidence de la BADEA, qu’il rejoindra le 30 juin 2015.

Tant dans les milieux d’affaires mauritaniens que chez les partenaires de développement, la question de la poursuite des réformes du climat d’investissement  engagées ces dernières années était une préoccupation majeure.

L’arrivée de M. Ould Raïs, qui appartient à la même école réformiste de M. Ould Tah montre pour le moins une volonté de la part du pouvoir politique de maintenir le cap des réformes.

Dans le cadre de ce remaniement publié dans le décret sanctionnant le conseil ministériel de ce 22 mai 2015, Me Brahim Ould Daddah hérite du ministère de la Justice tandis que Sidi Ould Zein devient ministre de l’Habitat.