Akon, le chanteur-businessman continue de fleurir ses affaires. L’artiste sénégalais Alioune Badara Thiam vient de prendre une participation de 50% dans le capital de MUSIKBI, une plateforme de téléchargement adapté aux réalités du Sénégal, a-t-on appris jeudi 13 juillet.

Avec ce rachat, Akon devient ainsi l’actionnaire majoritaire de la plateforme qui permet à la majeure partie de la population sénégalaise non bancarisée d’acheter de la musique en ligne grâce à son crédit de téléphone.

L’arrivée du boss de « Convict », le nom de son label, permettra à la plateforme de surmonter ses difficultés car l’entreprise musicale est confrontée d’une part au taux élevé (30 à 40%) que les opérateurs téléphoniques prennent sur le montant déboursé par les acheteurs. D’autre part, elle fait face à la nécessité de se doter de numéros courts dans chaque pays d’Afrique pour rendre disponible le service d’achat par crédit téléphonique.

Lancée il y’a un an et demi par le groupe SOLID (Solution Informatique Durable), la plateforme œuvre  pour  un meilleur devenir des artistes en garantissant un minimum de 60% des parts des revenus aux artistes, mais également pour un développement social et économique des artistes et à la promotion de la musique africaine.

 

 

 

 

Ce contenu pourrait également vous intéresser