Par Ndeye Magatte Kebe

banque-centrale-des-etats-de-lu2019afrique-de-lu2019ouest-bceao

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), à travers son Comité de politique monétaire (CPM), va ramener de 5 à 3% le coefficient de réserves obligatoires applicables aux banques de l’Union.

Selon le gouverneur Thiémokho Meyliet Koné, « Cette décision a été prise pour accompagner la mise en œuvre des mesures qui visent un meilleur fonctionnement du marché interbancaire »

Le Gouverneur de la Bceao s’exprimait mercredi 1 mars 2017 à Dakar via un communiqué au terme de la première session du Comité de l’année 2017.

L’entrée en vigueur de cette mesure est prévue le 16 mars 2017. Cette mesure est destinée à résoudre la crise de liquidité perceptible sur le marché. Mais sera-t-elle suffisante?