Avec une dette explosive, la Zambie attend les nouvelles du FMI

0

Le ministère des Finances de la Zambie a annoncé dimanche 10 mai que le pays a sollicité auprès du Fonds monétaire international (FMI), une aide d’urgence liée pour faire face  à la pandémie Covid-19. Précisant que le gouvernement a entamé un processus de présélection de conseillers financiers devant l’aider à réduire une dette publique élevée.

En effet, le taux d’endettement du pays était estimé à 89% du PIB avant le début de la crise sanitaire actuelle. La dette extérieure est passée, pour sa part, de 37% du PIB en 2018 à 45% en 2019. Dans un rapport publié le 29 avril 2020, l’agence de notation S&P avait indiqué que la Zambie et trois autres pays (Angola, Mozambique et RDC) étaient extrêmement vulnérables aux changements de climat des affaires et d’environnement économique qui sont actuellement aggravés par la pandémie. «Nous pensons qu’ils risquent plus que les autres de faire défaut sur leur dette commerciale», a-t-elle précisé.

Lors d’un point de presse virtuel tenu la semaine dernière, Gerry Rice, porte-parole du FMI, avait cité la Zambie parmi les pays dont les dossiers seront «examinés prochainement». Ajoutant, par ailleurs, que l’institution avait déjà consacré quelque 18 milliards USD d’aides d’urgence pour 50 pays dans le cadre de la lutte contre l’impact sanitaire et économique de la pandémie liée au nouveau coronavirus.

Les discussions se poursuivent entre les deux parties, a précisé le ministère des Finances la Zambie qui, selon le FMI, doit s’attendre à une contraction de l’ordre de 3,5% du PIBen 2020 en raison des effets de la pandémie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here