Egypte : la Banque du Caire surfe sur la bonne vague

0

La Banque du Caire affiche un bénéfice avant impôts de 2,5 milliards de livres égyptiennes (151 millions de dollars) au premier semestre 2019, contre 1,91 milliard de livres égyptiennes (115 millions de dollars) à la même période l’année dernière.  

Avec 1,93 milliard de livres égyptiennes (116 millions de dollars), le bénéfice net après impôt a connu une forte progression de 94%, contre 1 milliard de livres égyptiennes (60 millions) en 2018.

Selon le président et directeur général de la banque, Tarek Fayed, « les progrès remarquables dans les résultats des travaux de la banque sont le résultat de nombreuses actions, notamment la fourniture des meilleurs produits financiers et des services bancaires diversifiés, qui ont assisté à une nouvelle transformation numérique ».

Les états financiers de la Banque du Caire  montrent une augmentation de 12 milliards de livres égyptiennes (724 millions de dollars) (7%) du total de ses actifs estimés à  179 milliards de livres égyptiennes (10,8 milliards de dollars) durant la période sous revue. Le portefeuille de prêts a lui atteint 73 milliards de livres égyptiennes (4,4 milliards de dollars), soit une augmentation de 10% par rapport à 2018. Le résultat net a atteint 4 milliards de livres égyptiennes (241 millions de dollars) au premier semestre de 2019 et enregistre une hausse de 45%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here