Afrique du Sud : le chef de la direction de la SAA fait « son plaidoyer » aux banques

0
Vuyani Jarana
Vuyani Jarana

Le chef de la direction de la South African Airways, Vuyani Jarana essaie de regagner la confiance perdue des investisseurs. Une véritable campagne a débuté dans les locaux de la SAA pour convaincre les banques que le nouveau leadership de la compagnie d’État s’engage à endiguer cinq années consécutives de pertes et à rembourser sa dette.

« Les prêteurs et les autres parties prenantes doivent être assurés qu’il existe un plan plausible pour la SAA » a déclaré Jarana. Poursuivant qu’«il existe une stratégie pour arrêter le saignement et je suis convaincu qu’elle réussira. Nous pouvons négocier des plans de refinancement. La partie passionnante consistera à réorganiser la stratégie commerciale et de croissance et à améliorer la satisfaction de la clientèle».

En effet, la société d’Etat a besoin d’une recapitalisation d’au moins 10 milliards de rand (soit 768 millions de dollars). De ce fait, Johannesburg envisage de réduire sa participation dans l’opérateur de télécommunication Telkom SA SOC Ltd. de 39%  afin de financer la reprise de la SAA.

Le ministre des Finances, Malusi Gigaba a par ailleurs annoncé des discussions avec des investisseurs pour un prêt de 6,9 milliards de rands (soit 534 millions de dollars) d’ici la fin septembre dans le cadre de la reprise de la Compagnie aérienne d’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here