Cameroun: la BICEC se lance dans la banque digitale 

2

bicecEn dépit d’une fraude de 50 milliards de FCFA qui lui vaut l’ouverture d’une instruction judiciaire, la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC) croit à dès lendemains meilleurs. L’institution qui compte 39 agences au Cameroun

fait son  entrée dans les réseaux sociaux. Facebook, Tweeter, Youtube  et Linkeldn. Deuxième banque camerounaise, à bonne distance d’Afriland First Bank, la BICEC a réalisé un chiffre d’affaires de 719 milliards de francs CFA en 2016.
Ce plan de relance referme la parenthèse (en attendant l’instruction judiciaire) d’un scandale de détournements qui a éclaté en février 2016 au lendemain de la nomination du nouveau directeur général, Alain Ripert.  La fraude portant sur douze ans de surfacturations et des factures fictives a entraîné une baisse de 63% du résultat 2015 de la banque.

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    A mon avis, avoir des comptes sur les réseaux sociaux et se lancer dans la banque digitale sont deux choses radicalement différentes. Tellement différentes que je me demande comment on peut faire une pareille confusion.

    Cordialement,

    DV

  2. L’auteur de cet article indigne n’a pas osé signer son forfait. Ça me rassure de penser qu’il n’en est pas fier…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here