Par Ibrahima Dia Junior 

noureddine-zekri-bmice-2015

La Banque Maghrébine d’Investissement et de Commerce Extérieur (BMICE) ouvrira sa première succursale en Mauritanie en fin 2017, a révélé le week-end dernier son directeur général, Noureddine Zekri. C’était en marge d’une conférence organisée sous le thème « implantation des sociétés tunisiennes en Algérie: le partenariat et la complémentarité économique ».

Le patron de la BMICE a également annoncé que les 5 pays du Maghreb (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc, Tunisie) ont décidé de libérer le quart du capital de la banque, moyennant une enveloppe de 150 millions de dollars.

La BMICI a pour principal objectif de financer des projets d’envergure dans les secteurs des télécommunications, des infrastructures, d’électricité dans l’ensemble des pays du Maghreb. Elle a également pour rôle de renforcer le flux des échanges commerciaux dans cette zone (Union du Maghreb Arabe) qui est l’un des plus faibles au monde avec un taux qui avoisine les 3%, selon la banque mondiale.

La mobilisation de ce capital donnera une bouffée d’oxygène à la structure qui a été lancée officiellement en décembre 2015 et qui tarde toujours à démarrer ses activités.