Par Amadou Seck,

La Mauritanie a enregistré une production de 293.215 tonnes de riz au cours de la campagne agricole 2014/2015, selon une révélation faite la semaine dernière par la ministre de l’agriculture, Mme Lemina Mint Moma El Ghotob, à travers une réponse à la question orale d’un député.

Cette quantité représente 85% des besoins du pays.

Au cours de la même campagne, la production de blé, un céréale dont la culture est récente en Mauritanie, a été de 78.640 tonnes, soit 35% des besoins nationaux.

Cette montée en puissance de la production de céréales en Mauritanie est le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs « le canal de l’Aftout Essahli, long de 55 kilomètres, qui a permis l’aménagement de 20.000 hectares » dans le Sud/Ouest, prés de la frontière avec le Sénégal.

Mais aussi « la réhabilitation de 65 barrages et 2156 digues de retenue d’eau ».

Dans cette lancée, le gouvernement mène également « une étude relative à la construction de cinq (5) grands barrages, la distribution de 4439 kilomètres de fils barbelés et de grillage destinés à la protection  de 986 zones cultivées, la distribution de matériel agricole et d’intrants ».

Share Button