imageLa filiale malienne du groupe bancaire, BMCE BOA, rejoindra avant la fin de l’année 2015 les 5 autres filières du groupe présentes sur le marché boursier sous régionale.

En effet, BOA Mali va émettre 400 000 actions au prix nominal de 22 500 sur la BRVM. Il faut noter qu’à fin 2014, la BOA Mali comptait 15 agences à Bamako, rapporte l’agence Bloomfield dans son «weekly report» qui offre un tour d’horizon complet de la place financière de l’UEMOA.

Si cette introduction en Bourse, la première pour une société malienne est saluée par les analystes, certains regrettent cependant que la BOA aille en Bourse en pièces détachées. Faut-il introduire les filiales une à une ou là holding à même de consolider le groupe et la marque ? Est-ce à dire que la BOA Holding , détenue à plus de 72% par la BMCE Bank est seulement un label qui fédère des filiales indépendantes les unes aux autres ?

Source: Bloomfield

Ce contenu pourrait également vous intéresser