Rwanda: la Banque centrale maintient son taux à 5,5% et relève sa prévision de croissance

0
C’est sur un taux de 5,5% que les institutions financières au Rwanda continueront de prêter au troisième trimestre de 2018, selon une note de la Banque centrale rwandaise publié mardi 26 juin.
Un taux maintenu en raison des conditions macroéconomiques positives, y compris les pressions inflationnistes et de taux de change faibles, observées au deuxième trimestre de l’année et qui devraient prévaloir le reste de l’année, selon le gouverneur de la Banque centrale John Rwangombwa.
Selon les résultats publiés, l’inflation globale s’est établie à 3% en mai contre 0,9% au premier trimestre de 2018 en raison de la hausse des prix des produits alimentaires et de l’énergie ainsi que des coûts de transport.
En outre, l’institution a relevé ses prévisions de croissance à 7,2% cette année, en ligne avec les projections du Fonds monétaire international, à partir de ses prévisions de 6,5% en mars.
« Les pressions sur les taux de change restaient faibles, par rapport à 2017, le franc rwandais s’est déprécié de 1,5% par rapport au dollar américain fin mai 2018, contre respectivement 1% et 4% sur la même période en 2017 et 2016 », a parallèlement annoncé la Banque centrale.
A noter que la semaine dernière, le ministère des finances rwandais a annoncé que l’économie du pays avait progressé de 10,6% au premier trimestre de 2018, avec un PIB aux prix courants du marché estimé à 1 985 milliards de Frw (2,3 milliards de dollars Us) contre 1 816 milliards de Frw (2,1 milliards de dollars) l’année précédente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here