Tunisie : accord financier entre l’Etat et 13 banques

0
Tunisia's investment and international cooperation minister Fadhel Abdelkefi speaks during an interview on November 7, 2016, in Tunis. Six years since the revolution that swept away dictator Zine El Abidine Ben Ali, the country's fragile democratic progress has been threatened by economic stagnation that has stirred social unrest. / AFP / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
Fadhel Abdelkafi, ministre des Finances par intérim

L’Etat tunisien vient de signer un important accord financier avec les banques opérant dans le pays. Cet accord signé jeudi 6 juillet portant sur une valeur de 250 millions d’euros prend la forme d’un « crédit syndiqué » avec un taux d’intérêt de 2% en cas de remboursement en bloc (par facilité de paiement) et 2,25% en cas de remboursement in fine (en une seule fois).

Selon le ministre des Finances par intérim Fadhel Abdelkafi, l’Etat salue l’engagement des banques. Il leur a exhorté à soutenir les finances publiques car selon le ministre, les besoins de l’Etat avoisinent  les 8,5 milliards de dinars (environ 3 milliards d’euros).

« Ce prêt va de pair avec l’intention de diversification des sources de financement du budget de l’Etat tunisien outre l’appui au budget de l’Etat pour l’exercice 2017 », a-t-il souligné.

« Ce crédit syndiqué est l’une des options de l’Etat pour éviter l’emprunt et le financement extérieur », a commenté le directeur général des réserves et des marchés à la Banque centrale de Tunisie (BCT), Bachir Trabelsi, en marge de la cérémonie de signature de l’accord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here