FraudNet: Me Aboubacar Fall nommé représentant pour le Sénégal

0

Dr. Aboubacar FALL, Avocat, a été nommé Représentant pour le Sénégal du Réseau International FraudNet de la Chambre de Commerce Internationale (CCI) . Dr. Aboubacar FALL, Avocat Associé au Cabinet GENI & KEBE, a été nommé Représentant pour le Sénégal du Réseau international FraudNet de la Chambre de Commerce Internationale (CCI) .

 

C’est en 2004 qu’en effet la CCI a décidé de créer FraudNet , en réponse aux moyens de fraude de plus en plus sophistiqués utilisés par-delà les frontières, grâce à la mondialisation des affaires et aux gigantesques progrès technologiques. La nomination de Dr. FALL porte à 61 le nombre de pays couverts par FraudNet . FraudNet est un réseau d’avocats d’affaires coordonnant leurs efforts pour localiser et recouvrer, avec diligence et efficacité, les biens et avoirs détournés, même si les activités frauduleuses à l’origine de ces délits commerciaux sont de nature transfrontalière ou sont réalisés par le biais de l’internet. A une époque où la technologie peut être utilisée partout dans le monde pour commettre des délits financiers, la CCI a donc jugé nécessaire de mettre en place les moyens de prévenir et de combattre cette forme de fraude.

Il est intéressant de noter que Me FALL avait soutenu à l’Université de Rouen Haute –Normandie(France) une thèse de Doctorat qui avait porté sur les pratiques frauduleuses dans le commerce maritime international. Toutes ses recherches doctorales avaient alors été effectuées à Londres, au Bureau Maritime International (IMB). Cette institution, crée par la CCI à la demande des opérateurs économiques internationaux, a pour mission de prévenir et combattre les fraudes, notamment celle opérée sur les éléments composant la liasse du crédit documentaire (charte-partie, connaissement maritime, liste de colisage, certificat d’assurance etc..). Dr. FALL a servi en qualité de Conseiller juridique principal du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et, à cette occasion, a coopéré avec l’initiative Stolen Asset Recovery (STAR) logée à la Banque Mondiale. Il a également occupé les fonctions Président du Conseil de Gestion de la Facilité Africaine de Soutien Juridique (ALSF), institution qui a apporté un soutien financier au gouvernement tunisien dans ses efforts de localisation et de recouvrement des avoirs détournés par le régime du Président Ben Ali.

En adoptant la formule du Réseau, les membres de FraudNet, dont aujourd’hui le Sénégal, peuvent plus efficacement collaborer pour combattre les fraudes transfrontalières. Il est important de souligner que les services de FraudNet ne sont pas uniquement réservés aux membres de la CCI, mais sont également disponibles au grand public. FraudNet peut être contacté à l’adresse suivante : www.icc-ccs.org/home/fraudnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here