Sénégal: la BNDE démarre ses activités

4

Thierno Seydou BNDELa Banque nationale de développement économique (BNDE) a démarré ses activités depuis le lundi 27 janvier 2014.  Dirrigé par Thierno Seydou Nour Sy, cette structure a pour objet le financement des PME. La BNDE bénéficie des acquis du Fonds de promotion économique (FPE) qu’elle remplace.  

De par sa mission (financement des PME, accompagnement dans la restructuration et l’expansion), la BNDE rappelle surtout un fonds d’investissements.  Compte tenu du risque dévolu aux PME, la dernière née des institutions bancaires doit travailler étroitement avec les fonds de garantie actifs au Sénégal et les structures dédiées aux PME comme l’Agence de développement et d’encadrement des PME (Adepme), le burau de mise à niveau, etc;  Le réseau comprendra trois agences à Dakar et dans les régions d’ici fin 2014. Le nouveau siège de la BNDE sera pour sa part inauguré dés mars 2014.

 

Qui est Thierno Seydou Nour Sy?

Agé de 51 ans dont 26 ans dans la banque, Thierno Seydou Nour Sy est diplômé de l’Institut de techniques bancaires de Paris, de l’Institut Universitaire de technologie René Descartes, Paris V et de l’Université de Créteil, Paris XIII.   Dans ses dernières fonctions occupées avant la BNDE, monsieur Sy a eu à diriger la Coris Bank International au Burkina Faso et dans les filiales de sous région. On lui doit par ailleurs le plan de relance de la BIA-Niger. Ancien directeur général adjoint de la banque internationale pour le Mali (BIM), monsieur Sy a pris part au Sénégal à la fusion réussie de la Banque sénégalo-tunisienne (BST) avec la compagnie de Banque de l’Afrique de l’Ouest (CBAO). 

.

 

4 Commentaires

  1. Nos économies sous-financées ont besoin d’instruments novateurs comme la BNDE. Faire attention à la triple dimension dans l’appréciation du risque: liquidité, sécurité et rentabilité.Bon vent, mon cher Thierno !

  2. Faire du Sénégal un pays émergent ne reléve pas de l’utopie.La création de structure de financement comme la BNDE permettra aux PME/PMI sénégalaises de se faire du sang neuf si elles adoptent une gestion saine de leur patrimoine.Bonne chance à la BNDE et à ses dirigeants.

  3. vu l experience et le curcus m sy peut diriger n importe qu elle banque de par son serieux dans le travail ses ambitions et ses connaissances en banque de la bhs bst cbao bimao au mali et au burkina qu il a pu redresser je ne voit que lui pour le relance de cette nouvelle qu on le laisse travailler sans mains liees cette banque ira d un lendemain meilleur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here