Maroc: Agma Lahlou Tazi change de président à la veille d’une cession stratégique

0

Rachida Benabdallah, première marocaine diplômée de Polytechnique,  est la nouvelle présidente directrice gnérale  d’Agma Lahlou Tazi.

[private] Le numéro deux  marocain du courtage en assurance et réassurance qui vient de tenir son conseil d’administration, le 6 juin, s’est séparé de Mohamed Lahlou, admis à faire valoir ses droits à la retraite. Ex DG de RMA Watanya de 2012 à 2015, Rachida Benabdallah siège actuellement au  Conseil d’administration de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Ce changement intervient alors qu’AGMA Lahlou Tazi est au centre de gros enjeux. La holding SNI a initié depuis quelques mois le projet de cession de sa participation majoritaire (51%) dans ONA courtage, maison mère d’Agma Lahlou Tazi, détenue à 49% par Axa.  Ce processus de désengagement géré par Attijari Finances Corp devrait être bouclé au courant de cet été 2017. Cotée à la Bourse de Casablanca depuis 1998, et comptant un portefeuille solide en expansion, le courtier multi-branches issu de plusieurs fusions et absorptions ne peut laisser indifférent.

La nouvelle présidente d’Agma Lahlou Tazi est par ailleurs, mariée à Mohamed Benchaâboun, PDG de la Banque Centrale Populaire.


Note sur les résultats d’Agma Lahlou Tazi

Au terme de l’année 2016, la société Agma Lahlou-Tazi réalise un chiffre d’affaires en hausse de 5,7% à 110,8 millions de dirhams (MDH), pour un résultat net en amélioration de 6,5% à 40,7 MDH. Le résultat d’exploitation affiche, quant à lui, une progression de 12,6% à 55,1 MDH, principalement sous l’effet de la progression du chiffre d’affaires et la légère diminution des charges d’exploitation (-0,2%). L’assureur conseil  a décidé la mise en distribution d’un dividende ordinaire de 205 dirhams par action, payable à partir du 15 juin 2017. [/private]

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here