Burkina Faso : La dette intérieure estimée à plus de 200 milliards de FCFA

0


Au 31 décembre 2015, la dette intérieure globale du Burkina Faso est évaluée à 212 434 807 089 de F CFA, dont 75 258 265 249 de francs au niveau des ministères et des institutions et 137 118 063 436 de francs CFA au titre des créances des sociétés d’Etat sur l’Etat.
Des chiffres communiqués mercredi 29 juin 2016 par le gouvernement, tirant conclusions de l’audit de la dette intérieure réalisé par l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) et des modalités d’apurement de la dette intérieure régulière.
Par ailleurs, la dette intérieure régulière est estimée à 158 149 790 045 de F CFA. « Le Conseil a instruit tous les ministres concernés de prendre les dispositions idoines pour mettre en place un plan d’apurement des dettes intérieures régulières des ministères et institutions et des arriérés de créances des sociétés d’Etat sur l’Etat », précise le nouvel exécutif burkinabé en place depuis janvier dernier.
Avec une économie essentiellement dominée par l’agriculture – qui représente 32 % du produit intérieur brut et occupe 80 % de la population active, le Burkina Faso reste un pays à faible revenu (690,4 dollars de revenu national brut par habitant en 2014). Le taux de croissance devrait atteindre les 4,9% en 2015, après la chute enregistrée en 2014 (4% contre une moyenne de 6% par an les six dernières années).
Messannh Ledy, Lomè 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here