Finance mondiale: retrait record dans les fonds actions

0

 Les fonds investis en actions ont subi des retraits records de 29,5 milliards de dollars sur la semaine au 26 août, les investisseurs se reportant massivement sur le cash, les fonds monétaires enregistrant une collecte nette de 22 milliards au cours de cette période marquée par une forte correction des actifs risqués, montre une étude de Bank of America Merrill Lynch Global Research publiée vendredi.

 

Les dégagements sur les fonds actions ont atteint 19 milliards de dollars sur la seule journée de mardi, au lendemain du “lundi noir” sur les Bourses provoqué par la crainte d’un ralentissement brutal de l’activité économique en Chine, selon l’étude qui reprend des données d’EPFR Global, une société de recherches spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés de gestion internationales.

 

 

La décollecte sur la semaine est la plus élevée jamais enregistrée depuis que les données sont collectées, soit 2002. La fuite vers la liquidité a entraîné un nouveau gonflement des entrées nettes sur les fonds monétaires, qui atteignent 121 milliards sur les huit semaines écoulées, le montant cumulé le plus élevé depuis décembre 2013. Les fonds sur les actions émergentes ont subi 10,5 milliards de rachats nets, au plus haut depuis janvier 2008. Ceux investis en dettes émergentes ont enregistré 4,2 milliards de sorties nettes, les plus élevés depuis juin 2013, quand l’évocation par la Réserve fédérale américaine d’un ralentissement de ses achats d’actifs avait entraîné des sorties massives de capitaux des pays émergents. La décollecte a atteint 10,5 milliards sur les fonds spécialisés sur les actions américaines et 3,6 milliards sur ceux investis en actions européennes.

 

 

Les fonds actions japonaises ont en revanche enregistré des achats nets de 3,3 milliards, bénéficiant de souscriptions nettes sur 23 des 25 dernières semaines. Les fonds obligataires ont subi des dégagements à hauteur de 11,7 milliards, au plus haut depuis juin 2013, dont 4,9 milliards sur les fonds spécialisés sur les obligations à haut rendement. Les fonds spécialisés sur les métaux précieux ont bénéficié de 1,15 milliard d’entrées nettes, au plus haut depuis janvier 2015.

 

Souscriptions(+)/Rachats(-) nets par grandes catégories de fonds (en milliards de dollars): Semaine au 26/08 2015 Actions -29,5 +0,45 Obligataires -11,7 +96,91 Monétaires +22,0 +6,02 Matières premières nd +8,40 Sources : BAML, Global Investment Strategy, EPFR Global (Marc Joanny, édité par Marc Angrand)

 

Source: Reuters 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here