L’artisanat au coeur du développement au Togo

0

En déplacement samedi à Sotouboua, le président togolais Faure Gnassingbé a remis des kits d’outillage à 1290 jeunes issus de l’ensemble des régions du pays.

Au total, 5000 jeunes ont bénéficié, depuis 2011, de tels avantages grâce au Projet d’Appui à l’Insertion Professionnelle des Jeunes Artisans ( PAIPJA) doté d’un budget de 2 milliards de FCFA.

Chaque bénéficiaire s’engage à rembourser le tiers de la valeur du kit et peut en outre recevoir un micro-crédit allant jusqu’à 1 million de FCFA. «Ce dispositif doit faciliter l’insertion des jeunes diplômés sans emploi des centres d’apprentissage et de formation professionnelle sur le marché du travail à travers le développement de l’esprit entrepreneurial et le renforcement des capacités de production», explique Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du développement à la base, de l’artisanat et de la formation des jeunes.
En plus du PAIPJA, le Togo vient de lancer le dispositif spécifique AJSEF (accès des jeunes aux services économiques et financiers) via le Fonds national de la finance inclusive (FNFI). Il s’agit d’un prêt qui finance un premier business.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here