La caisse de dépôts et de consignation CDC du Sénégal et la caisse de dépôts et de gestion CDG du Maroc  viennent d’annoncer  la construction de la cité des affaires de l’Afrique de l’Ouest en présence de Mounia Boucetta, la secrétaire d’Etat marocaine auprès du ministre des affaires étrangères et de Mame Baba Cissé secrétaire général du ministère des affaires étrangers et des sénégalais de l’extérieur.

Le projet, à l’image de Casablanca finance city qui est érigé sur le site de l’aéroport de l’ANFA  sera construit sur le site de l’aéroport international  Léopold Sédar Senghor après le transfert des activités de ce dernier à Diass.

Cette cité des affaires dont la construction est confiée à l’Agence de Promotion des Investissements et des grands Travaux (APIX) du Sénégal  sera constituée d’immeubles à usage commercial, de plateaux de bureaux, des bâtiments à usages d’habitation et d’espaces verts.

Selon Mounia Boucetta,  «le financement de l’étude de faisabilité de la cité des affaires de l’Afrique de l’ouest est bouclé ».

Le représentant de l’APIX a précisé que la caisse de dépôts et (CDE) gestion du Maroc et la caisse de dépôts et de consignation (CDC) du Sénégal ont déjà cofinancé à hauteur de 50% chacune les études de faisabilité ».

Rappelons qu’au cours des deux dernières années, 39 accords ont été paraphés entre le Maroc et le Sénégal. Entre autre projets réalisés ou en cours de réalisation, on peut citer le débarquement de Soumbédioune, le développement des énergies solaires …Dans le domaine de l’élevage et de la pêche, les deux pays ont également signé des conventions de développement de l’aquaculture, de la filière animalière et de la santé vétérinaire.

Ce contenu pourrait également vous intéresser