cover-r4x3w1000-58996a1f310a2-bnp-paribas_0

BNP Paribas s’apprête à délocaliser sur Casablanca les services informatiques de ses activités africaines, rapporte le journal français «Le Monde» dans sa publication du mardi 9 mai 2017.

BNP Paribas, établissement bancaire présent au Maroc depuis près d’un siècle et notamment principal actionnaire de la BMCI, compte transférer 150 emplois.  Pour la banque, « il y a une logique à ce que cette mission soit gérée localement en Afrique ».

Selon le journal français, cette délocalisation de « services call center » fait partie d’un mouvement qui touche actuellement la Banque populaire caisse d’épargne (BPCE), Natixis ou encore la Société générale.

Parmi les autres entreprises françaises actuellement en cours de délocalisation d’activités au Maroc figure l’énergéticien Engie , renseigne la même source.

Le Maroc figure  ainsi  parmi les destinations en tête des délocalisations des services informatiques et services-clients des entreprises françaises en 2017.