La Grande Bretagne a vécu son pire mois de mai depuis 300 ans

0

La Grande Bretagne a vécu son pire mois de mai en 300 ans . Depuis cette époque florissante  suivie par les campagnes napoléoniennes, les deux guerres mondiales et l’émiettement de l’Empire Britannique, jamais un tel mois de mai n’a été enregistré par Bank Of England.

La Banque d’Angleterre estime que le royaume mettra beaucoup plus de temps que prévu pour la relance. Les projections prévoient une récession de 9,5% du PIB, la pire contre-performance depuis 99 ans. Cette estimation est toutefois moins sévère que les -14% prévus au mois de mai dernier. Pour Andrew Bailey, le gouverneur de Bank Of England, il n’est pas question pour autant d’aller vers une plus grande stimulation monétaire à travers les  taux d’intérêt et les objectifs de rachats d’obligations établis à 

745 milliards de livres (973 milliards de dollars).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here