La BAD augmente son capital de 125% (historique )

0
Le président Akinwumi Adesina et son staff présentant l’augmentation de capital de la BAD à la presse.

Réuni en session extraordinaire le 31 octobre 2019 à Abidjan, le conseil des gouverneurs de la Banque Africaine de Développement a approuvé une augmentation générale de capital de 125%. Le niveau de capital de l’Organisation passe de 93 milliards de dollars à 208 milliards de dollars au terme d’un «jour historique»  pour la Banque Africaine de Développement, comme l’a déclaré Akinwumi Adesina, le président de l’institution, face à la presse. «C’est un jour de joie. Nous venons de boucler la plus grande augmentation de capital de la Banque Africaine de Développement depuis sa création en 1964. «Cela nous permet de conforter notre triple A cette année et dans les années à venir », a commenté M. Adesina.

Tous les 80 pays membres ont participé à cette cinquième session extraordinaire ouverte par le président Alassane Ouattara, accompagné du vice-président et du premier ministre de Côte d’Ivoire. «Nous l’avons fait avec le soutien de tous les actionnaires», a encore dit le président de la BAD, plus que jamais déterminé à aller au terme de son programme axé sur les cinq priorités.

L’impact de cette augmentation de capital a été présentée ainsi par M. Adesina: 105 millions d’africains seront connectés à l’électricité, 244 millions de personnes accèderont aux technologies nécessaires à la sécurité alimentaire, 15 millions seront financés, 252 millions bénéficieront de moyens de transport et 128 millions auront accès à l’eau et à l’assainissement. L’atteinte des objectifs du High Five correspond à 90% des Objectifs de Développement Durable (ODD) des Nations Unies et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here