Le Togo devient le 40ème pays membre d’Afreximbank et projette de devenir un hub logistique régional

0


Lomé, 6 Mai 2016: – Le Président Faure Gnassingbé a annoncé mercredi l’adhésion du Togo à l’Accord d’Établissement de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), faisant de la République Togolaise le 40ème pays Africain à devenir membre de l’institution de financement du commerce.                Le Président Gnassingbé, qui a fait l’annonce lors d’une rencontre avec Dr. Benedict Oramah, le Président d’Afreximbank, a déclaré que la décision du pays à rejoindre la Banque était guidée par le fait que la stratégie d’Afreximbank, en particulier sa vision du commerce intra-Africain, était en droite ligne avec la vision du Togo et les besoins de développement économique du pays.

 

           Il a ajouté que le Togo était résolument engagé à assurer la croissance du secteur privé local, l’augmentation des capacités de la production énergétique du pays et le développement d’infrastructures de transport et de logistique à relier au port de Lomé et son aéroport, en vue de servir les besoins du commerce régional.

 

Dans sa réponse, Dr. Oramah a dit qu’en devenant membre, le Togo deviendrait éligible pour bénéficier de la large gamme de services et programmes offerts par Afreximbank, ce qui permettrait d’accélérer le développement des projets d’infrastructures en cours.

Il a appelé le Togo à conclure rapidement la ratification de l’Accord, tel que le stipulent les termes de l’Accord d’Abidjan de 1993 établissant la Banque.

 

“Compte tenu de sa position stratégique dans la région, le Togo a le potentiel de devenir un leader dans l’industrie des services et un hub logistique pour le commerce de produits et services à travers l’Afrique. Le Togo est donc un pays très important dans la Stratégie du Commerce Intra-Africain d’Afreximbank,” a-t’il dit.

 

Selon Dr. Oramah, suite à la signature de l’instrument d’accession, Afreximbank entreprendra de travailler avec les entités Togolaise, dont le secteur privé, pour identifier les opportunités immédiates qui permettraient de déployer les programmes de financement du commerce d’Afreximbank, notamment dans l’industrie des services, la transformation des matières premières agricoles et le secteur de la logistique.

 

Dans le cadre de cette visite, Dr. Oramah a également tenu des réunions avec plusieurs ministères et dirigeants d’agences gouvernementales en vue de démarrer les discussions sur les opportunités de collaboration et les projets qui pourraient être soutenus par la Banque.

L’accession du Togo à Afreximbank fait suite à une visite effectuée par le Président Gnassingbé au Siege d’Afreximbank au Caire le 11 Avril dernier.

               Les pays participants d’Afreximbank comprennent à ce jour l’Angola, le Bénin, le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, le Cap-Vert, le Tchad, la Côte d’Ivoire, la République Démocratique du Congo, l’Egypte, l’Ethiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Kenya, et le Lesotho. D’autres incluent le Libéria, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, l’île Maurice, le Maroc, le Mozambique, la Namibie, le Niger, le Nigéria, la République du Congo, le Rwanda, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra-Leone, le Soudan, la Tanzanie, la Tunisie, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here