9865540-15959918

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, accompagné de Yacine Fal, directrice générale adjointe de la BAD pour l’Afrique du Nord, a visité, vendredi 7 avril, l’Aéroport International de Marrakech-Menara, financé par l’institution dans le cadre du 3ème projet aéroportuaire.

 

Dans son communiqué publié samedi 8 avril, la BAD par l’entremise de son Président a salué la stratégie du Royaume du Maroc en matière de développement d’infrastructures de transport de dernière génération, qualifiant l’aéroport «d’impressionnant ouvrage qui a su allier modernité et tradition ».

Le président de la BAD a également magnifié la mise en exploitation, décembre 2016, des nouvelles installations qui permettront d’augmenter la capacité d’accueil de l’aéroport de 6 millions de passagers par an supplémentaires pour atteindre 9 millions. Il s’est ensuite félicité que l’aéroport fasse désormais partie des 5 aéroports en Afrique à avoir obtenu le label carbone niveau 1.

Adesina a ensuite souligné l’excellence de la coopération entre le Maroc et la BAD qu’il a qualifiée de « solide ». Il a par ailleurs précisé l’engagement financier de la Banque qui s’élève à un total de 240 millions d’Euros, rappelant que la BAD a été le seul bailleur de fonds international ayant contribué au financement de ce projet. Il s’est enfin réjoui de voir se matérialiser cet appui apporté au programme aéroportuaire qui couvre également les aéroports de Casablanca, de Fès, ainsi que le futur centre de contrôle aérien d’Agadir.

 

L’appui de la BAD s’inscrit dans le cadre de la priorité stratégique « Intégrer d’Afrique » faisant du Maroc un hub aérien de niveau continental, desservant plusieurs sous-régions du continent. Cette visite a été effectuée en marge de la participation du président Adesina à l’édition 2017 de la Conférence Mo Ibrahim sur la gouvernance, qui s’est tenue  06 au 09 avril à Marrakech.