MG8876
Alexandre de Souza, president du comité d’organisation. © alome

La deuxième édition du Salon international de l’immobilier et de l’habitat, Fest’Immo, s’est ouverte ce vendredi à Lomé (Togo), en présence d’acteurs venus des quatre coins du monde. L’évènement se veut un cadre d’échanges devant rendre professionnel le secteur.

Prévu pour durer trois jours, le salon vise, entre autres, à mettre à la disposition des investisseurs et des particuliers, des « informations fiables et viables pour l’évolution du secteur ». Il regroupe 85 exposants venus du Togo, du Bénin, du Ghana, du Nigéria, du Maroc, du Kenya, de la Belgique, de la Suisse, de la Chine, de l’Inde, du Portugal et la France.
A en croire Alexandre de Souza, président du Comité d’organisation, « l’initiative d’un salon de ce genre à  Lomé participe dans une certaine mesure à l’atteinte des objectifs fixés par la SCAPE (Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi) et fera du Togo pendant quelques jours la capitale de l’immobilier ».

Par Nephthali Messanh Ledy

Share Button