La Société de Limonaderie et Brasseries d’Afrique (Solibra) continue de pétiller en dépit du divorce entre Coca Cola et Castel, sa maison mère. Pour preuve, l’entreprise basée en Côte d’Ivoire versera à ses actionnaires le 12 août 2022, au titre de l’exercice 2021, un dividende net global de 6,666 milliards de FCFA (10,666 millions de dollars).

Rapporté aux 1.646.084 actions qui composent le capital social de la société, le dividende net par action s’élève à 4050 FCFA contre 2.736 FCFA en 2020, soit une augmentation de 1 314 FCFA. Le dividende à verser le 12 août prochain représente 162% (contre 109,44% en 2020) de la valeur nominale de l’action qui est de 2.500 FCFA.

La SOLIBRA avait réalisé un excellent exercice 2021 avec des hausses de ses soldes de gestion comprises entre 20 et plus 30%. C’est ainsi que le bénéfice après impôts s’était établi à 22,020 milliards de FCFA en progression de 26% par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires s’était, de son côté, rehaussé de 30,48% à 299,269 milliards de FCFA contre 229,359 milliards de FCFA au 31 décembre 2020.

La valeur ajoutée de Solibra avait enregistré une hausse de 20% avec une réalisation de 89 milliards de FCFA contre 74,187 milliards de FCFA en 2020. La même tendance haussière avait caractérisé l’excédent brut d’exploitation qui s’était accru de 21% à 61,158 milliards de FCFA contre 50,621 milliards de FCFA au 31 décembre 2020.

Quant au résultat d’exploitation, il avait connu une hausse de 30% avec une réalisation qui passe de 27,415 milliards de FCFA au 31 décembre 2020 à 35,605 milliards de FCFA un an plus tard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here