Mauritanie: arrestations et jeux d’ombres à la NBM

0
Jeux d’ombres à la Nouvelle Banque de Mauritanie (NBM). Cédée à 1 Ouguiya symbolique, en mai 2020, au canadien Westbridge sur engagement du passif, cette banque née en 2014 est de nouveau sous les feux des projecteurs. Les anciens actionnaires, à savoir Abdel Baghy Ahmed Bouha et Mohamed Limam Ould Benna, ont été interpellés et placés en garde à vue. Selon nos informations, ces interpellations font suite à une plainte de la Banque Centrale de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis