Télécommunications : 26,327 milliards de FCFA de dividende pour les actionnaires de l’ONATEL Burkina

0

L’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso paiera à ses actionnaires, à compter du 10 juin 2020, au titre de l’exercice 2019, un dividende net annuel de 26,327 milliards de FCFA (39,491 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cette société de téléphonie basée à Ouagadougou.

Cela correspond à un dividende net par action de 387,17 FCFA contre 409,36 FCFA en 2018 pour chacune des 68 millions d’actions composant le capital social de la société. L’ONATEL Burkina a réalisé au terme de l’exercice 2019 un bénéfice après impôts  de 30,086 milliards  de FCFA, en baisse de 1,728 milliard de FCFA par rapport à l’exercice 2018.

Son chiffre d’affaires avait également suivi ce mouvement baissier (-3%), passant de  159,027 milliards de FCFA en 2018 à 154,061 milliards  de FCFA en 2019. Il en est de même du résultat d’exploitation qui s’est établi à 45,759 milliards de FCFA contre  45,955 milliards de FCFA en 2018 (-0,42%).

L’ONATEL S.A est un opérateur global de télécommunication au Burkina Faso. Ses principaux actionnaires sont le groupe Maroc Télécom qui contrôle 61% du capital et l’Etat Burkinabé les 16%. Le reste du capital est détenu par de petits porteurs à travers la Bourse Régionale des valeurs mobilières où est cotée la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here