Dégradée par Moody’s, la Namibie annonce 3 mesures phares

0

Après que  l’agence de notation Mood’y ait dégradé  sa note, la Namibie a annoncé, dimanche 8 décembre, trois  mesures clés pour soutenir l’activité économique du pays.

Il s’agit d’abord de procéder à une consolidation budgétaire propice à la croissance et un ensemble de réformes politiques structurelles en vue de soutenir l’activité économique domestique.

Ensuite, le gouvernement  va  favoriser une relance de l’économie intérieure et une gestion plus durable de la dette publique.

Et enfin,   Windhoek  mettra  en œuvre au cours des trois prochaines années des accords de financement conclus avec la Banque africaine de développement à hauteur de 4 milliards de dollars namibiens (274 millions de dollars américains).

Cet appui permettra de financer des programmes de mécanisation agricole, des projets d’infrastructures ferroviaires et routières et divers autres projets notamment éducatif.

Le ministre namibien des Finances, Calle Schlettwein, a indiqué que «ce déclassement était attendu, en raison notamment d’un environnement économique difficile aux niveaux local et mondial».

Néanmoins, souligne-t-il,  la Namibie va prendre toutes ces dispositions afin d’améliorer  les performances économiques du pays,  en récession depuis maintenant  deux ans.

En rappel, durant ces 4 dernières années, Moody’s  a  attribué des notes positives à la Namibie, obtenant ainsi en 2018 une note Ba1 avec des perspectives favorables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here