BGFI Capital arrange 80 milliards FCFA pour les routes ivoiriennes

0

BGFI Capital, à la tête d’un consortium bancaire, va lever 80 milliards FCFA, environ 122 millions d’euros, pour le compte du FER, le fonds d’entretien routier, l’organisme public en charge du financement des travaux d’entretien du réseau routier ivoirien.

Ce prêt consenti pour une période de 5 ans au taux de 6,95%, dont la première tranche de 40 milliards sera disponible ce 15 septembre, servira au paiement de la dette des entreprises prestataires pour les travaux exécutés et à venir.

Présent à la signature de la convention entre le pool bancaire et le FER en fin de semaine, le ministre ivoirien en charge des infrastructures économiques, Amédée Kouassi, a interpellé les entreprises sur la qualité des ouvrages qui se dégradent parfois quelques mois après leur livraison, souvent dès la survenue d’une grande pluie. « Les entreprises fautives seront interdites d’exercer en Côte d’Ivoire », a-t-il averti. Le gouvernement s’est en effet engagé depuis avril dernier à sanctionner les entreprises défaillantes du secteur et les premières mesures sont toujours attendues.

Pour faire face à cet emprunt, le FER dispose de ressources propres constituées principalement de redevances sur la vente de produits pétroliers à usage routier, de droits de péage sur le réseau routier et des redevances liées à l’exploitation des postes de pesage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here