Pétrole : Chute brutale de la production Libyenne

0

La production du plus grand champ pétrolier de Libye, « Sharara » a brusquement chuté de plus de 30% en moins d’une semaine (soit 100.000 barils par jour). Les tensions actuelles au port de Zueitina sont à la base de ce ralentissement. Le terminal de Zueitina a arrêté les exportations depuis le vendredi, 11 août.

En effet, les travailleurs de la principale plateforme de chargement du pays réclament de meilleures conditions de travail et le paiement de 20 mois d’arriérés de salaire provoquant ainsi des tensions avec la direction du port.

Pour rappel, Zueitina Oil Co. est une co-entreprise de NOC, Occidental Petroleum Corp. et OMV AG.  « Zueitina exporte en moyenne six cargaisons brutes par mois, chacune de 600 000 à 630 000 barils », explique Merhi Abridan, responsable du syndicat des travailleurs.