UEMOA : le rythme des dépôts bancaires maintenu en 2016

0

Les montants des dépôts effectués dans les comptes bancaires de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont connu une hausse de 9,6% en 2016.

Selon la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ces dépôts se sont établis à 8.059 milliards FCFA contre 7.364 milliards FCFA en 2015, soit un accroissement de 695 milliards FCFA en valeur absolue (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Le rythme de croissance des dépôts bancaires est identique à celui enregistré en 2015, après une hausse limitée à 2,9% en 2014.

« A l’échelle régionale, avance l’institut d’émission, l’augmentation des montants déposés est attribué à la clientèle financière des banques, aux sociétés d’assurance et aux caisses de retraite ».

Par pays, on note une évolution contrastée des dépôts durant la période sous revue. Les montants déposés sont ainsi en hausse dans cinq pays : le Sénégal (plus 25%), le Togo (plus 20,67%), le Burkina (plus 9,30%), le Mali (plus 4,11%) et le Bénin (plus 0,04%).