Banque Africaine de Développement: Frannie A. Léautier céde son poste à Charles Bomah

0

maxresdefault-1Nommée vice présidente principale  de la Banque Africaine de Développement en mai 2016, la tanzanienne Frannie Léautier jette l’éponge.  Son départ annoncé le 12 avril par la Banque Africaine est expliqué pour des “raisons familiales”. Certaines confidences parlent d’ambitions politiques que nourriraient l’ancienne cadre de la Banque Mondiale et ancienne secrétaire générale de l’African Capacité Building Fondation (ACBF).

Évoquant le départ de Mme Léautier, le Président de la Banque, Dr. Akinwumi Adesina, a déclaré dans un communiqué solennel: « Frannie va nous manquer. Je tiens à rendre vivement hommage au grand dévouement et au ferme engagement dont elle a fait montre pour aider la Banque à faire avancer ses réformes institutionnelles. Je suis convaincu que la solide équipe de la Haute direction que nous avons mise en place nous permettra de poursuivre notre marche vers de plus grandes réalisations ».

Réagissant à cette annonce, Frannie Léautier s’est exprimée en ces termes : « J’ai passé des moments passionnants à la Banque. J’ai l’intime conviction qu’avec la vision et le leadership du Président Adesina, et avec les réformes institutionnelles et la confiance inébranlable de nos actionnaires, l’impact de la Banque sur le développement sera encore plus grand dans les années à venir ».

Suite au départ de Mme Léautier, le Président Adesina a également annoncé la nomination de M. Charles Boamah, l’actuel Vice-président des finances, au poste de Vice-président principal. À cet égard, le Dr. Adesina a déclaré: «Il s’agit d’une transition en douceur. Charles Boamah a, à son actif, plus de 25 années d’expérience dans le domaine du financement du développement et jouit d’une connaissance approfondie de la Banque. Il a accompli un travail remarquable en tant que Vice-président des finances. Avec sa prise de fonction en qualité de Vice-président principal, je suis persuadé que l’équipe de la Haute direction et notre personnel maintiendront la dynamique positive de nos réformes institutionnelles pour accélérer la mise en œuvre des Cinq grandes priorités de la Banque ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here