CEDEAO : démarrage du “free roaming” en mars 2017

0

Par Ndeye Magatte kebe

free_roaming_afrique

La mise en œuvre du « free roaming » dans l’espace CEDEAO débutera le 31 mars prochain dans les sept pays signataires de la Convention d’Abidjan. L’annonce a été faite mardi 3 janvier 2017 dans la capitale sénégalaise par le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal, Abdou Karim Sall, lors de la signature d’un protocole d’accord sur les principes de base pour la mise en œuvre du « free roaming » entre le Sénégal et le Togo.

En effet, le Togo est le dernier Etat et le 7éme pays ouest-africain à avoir officialisé son adhésion à la Convention d’Abidjan sur le « free roaming », après le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée Conakry, le Mali, le Burkina Faso et la Sierra Leone.

Selon M. Sall, ce protocole va permettre de faire baisser, de manière significative, le coût du roaming pour les personnes qui se déplacent dans l’espace CEDEAO.

« Nous voulons faire de l’Afrique, un seul réseau de communication, et pour cela, nous allons démarrer le 31 mars la mise en œuvre du « free roaming » dans l’espace africain et tous les pays signataires de ce protocole vont appliquer les tarifs qui y figurent », a-t-il dit.

A noter que, le projet “free roaming” est piloté par le Sénégal. Ainsi, le DG de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal (ARTP), a précisé que ce dernier ne concerne, pour l’instant, que le téléphone basique. Les pays concernés pourraient peut-être plus tard voir ce qu’il y a lieu de faire dans le domaine de l’internet.