Mauritanie : une nouvelle société publique pour les hydrocarbures et les mines

0

Le gouvernement mauritanien a décidé jeudi de procéder à la dissolution de la Société Mauritanienne de Gestion du Patrimoine Minier (SMGPM) et de procéder à la restructuration de la mission de la Société Mauritanienne des Hydrocarbures (SMH), qui change ainsi d’appellation.
La nouvelle entreprise publique ainsi créée est désignée sous le nom de la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et de Gestion du Patrimoine minier (SMHGPM). «La dissolution de cette structure rentre dans le cadre d’une politique d’optimisation des ressources et la mutualisation des moyens afin d’améliorer et de maximiser  l’impact socioéconomique attendu  du secteur minier».
La nouvelle configuration vise à élargir  la mission  l’ancienne société confinée à la gestion de la quote-part   de la Mauritanie dans l’exploitation du puits offshore Chinguitty en fonction des nouvelles priorités du secteur  en mettant à profit une expérience avérée et les ressources humaines. Ainsi, au-delà des hydrocarbures,  l’objet de la société inclut le domaine minier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here