Le groupe  Dangote vient d’annoncer son intention d’investir 4,6 milliards de dollars dans la production de riz, de sucre et de lait.

L’entreprise de l’homme le plus riche d’Afrique compte  dégager au cours des trois années à venir 3,8 milliards de dollars dans la production de sucre et de riz tandis que 800 millions seront alloués à la production laitière.  Selon le management de l’entreprise, ces investissements visent à doper la production agricole locale pour ne plus dépendre des exportations et ainsi faire face à la pénurie de dollars nécessaires pour importer des matières premières.

A travers ces investissements, le conglomérat prévoit d’augmenter sa production de sucre à 1,5 million de tonnes par an en 2020 et d 1 million de tonnes de riz d’ici la même année. Pour arriver à ces fins, Dangote prévoit de planter 350.000 hectares de canne à sucre et d’ajouter 200.000 hectares de surface dédiée au riz.

Pour le volet traitement industriel des récoltes, une entreprise suisse a été chargée de réaliser cinq usines sucrières et 10 unités de traitement du riz dans le nord du pays. La société prévoit également que, d’ici 2019, 50.000 bovins produiront 500 millions de litres de lait par année.  Notons que  jusque – là, le groupe Dangote  était plutôt présent dans les secteurs tels que   l’industrie, le BTP, le pétrole, la logistique et l’agriculture.