Pour 1,14 milliard USD, China Molybdenum renforce ses intérêts dans les mines en RDC

0

La compagnie chinoise China Molybdenum a conclu un accord de transfert de participations avec le fonds sino-américain BHR pour le rachat de son capital dans la mine de cuivre Tenke. L’annonce a été faite le 18 janvier 2019.

«L’achat augmentera le contrôle de la société dans la mine de cuivre Tenke et améliorera encore la rentabilité et la résilience de l’entreprise », a indiqué la société chinoise dans un communiqué.

En effet, l’accord vise à augmenter à 80% les intérêts de Molybdenum qui possédait déjà 56% dans la grande mine de cuivre et de cobalt Tenke Fungurume en République Démocratique du Congo (RDC). Pour ce faire, elle rachètera BHR Newwood DRC, société holding détentrice de la participation de BHR, pour un montant de 1,14 milliards de dollars.

Créée en 1982, la compagnie Molybdenum est une entreprise minière chinoise présente notamment dans la production de tungstène, de cobalt, de niobium ou encore de cuivre. En mai 2016, elle avait annoncé l’acquisition des 56 % des parts de Freeport-McMoRan dans l’ensemble minier pour 2,56 milliards USD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here