Moody’s rétrograde huit banques nigérianes

0

Moody’s Investors Service (Moody’s) a rétrogradé de B1 à B2 les notes à long terme des dépôts en monnaie locale et des émetteurs de quatre banques nigérianes : Access Bank Plc (Accès), Guaranty Trust Bank Plc (GTBank ), la Banque unie pour l’Afrique Plc (UBA) et Zenith Bank Plc (Zenith) et les notations à long terme des émetteurs locaux et étrangers de Bank of Industry.

Moody’s a également abaissé à B2 les notations à long terme des dépôts en devises d’Access, GTBank, UBA et Zenith, ainsi que celles de Union Bank of Nigeria plc (Union), de First Bank of Nigeria Limited (FBN) et de Sterling Bank Plc. (Sterling). Simultanément, Moody’s a dégradé les évaluations de crédit de base (ZAC) de Zenith et GTBank à b2 de b1.

Pour la notation individuelle des banques, le rapport a confirmé le BCA de First Bank ajusté à b3, les notations d’émetteurs en devise locale et en devises étrangères à B2, les dépôts à court terme à l’échelle mondiale et les notations d’émetteurs not-prime et les devises nationales notes à A2.ng/NG-1. Les perspectives sur les notations des dépôts et des émetteurs restent négatives.

Pour Access Bank Plc, Moody’s a ajusté le BCA à b2, l’évaluation CR à long terme à B1 (cr) et les notations à l’échelle mondiale des dépôts à court terme et des émetteurs auprès de Not-Prime.

De même, pour Guaranty Trust Bank Plc, l’agence a rétrogradé BCA de b1 de b2, note de dépôt en monnaie locale à long terme de B1 à B12, notation de dépôt en devises à long terme de B2 à B3, notation à long terme des émetteurs locaux et étrangers de B2 à B2 tandis que les notations de dépôts à court terme et d’émetteurs à l’échelle mondiale ont été confirmées chez Not-Prime.

Les perspectives de toutes les notations à long terme des dépôts et des émetteurs restent également stables, indique le rapport.

Les notations étaient également légèrement similaires dans le cas de United Bank pour Africa Plc (UBA) et de Zenith Bank Plc.

Pour Moody’s, une amélioration de la notation mondiale des dépôts et des émetteurs des banques serait subordonnée à une amélioration de l’environnement opérationnel qui se traduirait par une amélioration de la notation souveraine du Nigeria.

Plus tôt mardi, Moody’s a publié un rapport dans lequel il a abaissé la notation des obligations gouvernementales nigérianes à B2, avec une perspective stable, à partir de B1. Mais le Bureau de gestion de la dette, dans sa réaction, avait rejeté la note.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here