Le soudan du sud en quête de connexion au réseau financier africain

0

Le soudan du sud vient de franchir la première étape légale de son adhésion à deux des plus grandes banques continentales à savoir Banque africaine d’export-import (Afreximbank) et de la Banque de commerce et de développement de l’Afrique de l’est et de l’Afrique australe ( PTA Bank).
Pour la prochaine étape il s’agira de débloquer la somme de 54 millions de dollars que le pays devra payer pour adhérer définitivement aux deux institutions financières. Le paiement de ces frais de souscriptions se fera par tranches étalées sur une période d’un an.
Cette adhésion aux institutions financières panafricaines devra permettre au soudan du sud de diversifier les sources de financement de son économie.
Il est à rappeler que le plus que le plus jeune Etat du monde est un grand producteur de pétrole et dépend fortement des revenus des exportations de son or noir. Les revenus du brut représentent plus de 98% du budget du pays.
Selon les autorités sud soudanaises, « l’importance de rejoindre ces deux institutions de l’Union africaine est d’attirer des investissements étrangers directs dans le pays », notamment dans les secteurs non pétroliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here