La dette du Ghana Cocoa Board en forte hausse

0

La dette du Ghana Cocoa Board  atteint désormais  10 milliards de cedis (2,2 milliards de dollars). Cette situation survient  après que le pays ait raté  son objectif de production au cours de la saison précédente. S’y ajoute  la  baisse des recettes provenant de la récolte actuelle.

 

Selon  Noah Amenyah,  porte-parole de l’organisme de régulation,  Ghana Cocoa Board n’a pas atteint les objectifs de revenus pour la saison 2015-2016 avec une production totale de 778 000 tonnes cacao contre 850 000 tonnes l’année précédente Amenyah a déclaré  que  jusqu’à présent, le conseil a subi des pertes de revenus d’un milliard de dollars pour la saison en cours alors que les prix des contrats futurs ont diminué de plus d’un tiers depuis le milieu de l’année dernière.

 

L’année dernière, le régulateur avait entrepris des projets, en supposant que les coûts seraient couverts par les hypothèses de production et de prix qui ne se sont pas concrétisées.En même temps,  les dépenses annuelles habituelles de 150 millions de dollars sur les routes au niveau des zones de culture  ont été dépassés de près de cinq fois.Confronté à des dettes croissantes, le régulateur exclut de réduire le salaire des agriculteurs même dans un contexte de baisse des prix mondiaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here