Algérie : 72 millions de dollars de devises de transferts illicites interceptés

0

douane

En Algérie, 72 millions de dollars de devises de transferts illicites ont été interceptés en 2016, a déclaré, samedi 11 février, Mahmoud Aoudia, directeur des contrôles par intérim à la direction générale des douanes.

D’après M. Aoudia, cité par l’agence de presse service (APS) de l’Algérie, les auteurs de ces délits financiers ont été au nombre de 89 opérateurs, activant sous le statut de personnes morales ou personnes physiques.

La majoration de la valeur en douane déclarée à l’importation (surfacturation) représente encore la grande majorité des modes opératoires.

La minoration de la valeur en douane déclarée  à l’exportation, le non rapatriement des montants en devises des marchandises exportées ainsi que les doubles transferts pour une même marchandise, constituent  également  des moyens utilisés par les opérateurs économiques pour  des transferts illégaux de devises.