La France annule 43 milliards de FCFA au profit du Mali

0

L’annulation par la France de la dette monétaire du Mali pour un montant de 43 milliards de FCFA (64,8 millions d’euros) fait partie des importantes annonces faites en marge de la réunion de la zone Franc tenue à Bamako les 9 et 10 avril.

Il s’agit d’une créance datant de 1984 dont le montant initial était de 150,2 milliards de FCFA (229 millions d’euros). Cette dette monétaire est née au moment de la réintégration du Mali Dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).
En partie annulée puis réaménagée en 2007 par un mécanisme d’annulation-conversion, les remboursements de cette dette (échéance 2019) étaient intégralement réinvestis sous forme d’appui budgétaire au Mali.
Pour le ministre français des Finances, Michel Sapin, cette annulation exprime l’engagement fort de la France pour le développement économique et social du Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here