Aérien: l’Afrique progresse de 16% dans les comptes de la Royal Air Maroc

0

Royal Air Maroc a clôturé l’exercice 2014* avec une hausse de trafic de 6% par rapport à l’exercice précédent. Au cours de cette année, la compagnie nationale a transporté, par le biais de 68 300 vols, plus de 6 millions de passagers enregistrant un coefficient de remplissage en hausse de 2% par rapport à l’année dernière.


Près de 5,2 millions de passagers ont effectué des vols internationaux, soit 83% du trafic de la compagnie. De même que près de 4 millions de passagers ont emprunté le hub de Casablanca qui a absorbé ainsi 67% du trafic de Royal Air Maroc.

Les destinations de Royal air Maroc en France (huit au total) arrivent en tête avec près de 2 millions de passagers, en stagnation par rapport à l’exercice précédent. Les vols sur l’Europe (en dehors de l’Hexagone) ont transporté près de 1,6 million de passagers en hausse de 6%. Tandis que le trafic sur les 32 destinations de Royal Air Maroc en Afrique a atteint près de 1,3 million de passagers en progression de 16%.
Avec près de 790 000 passagers, le trafic domestique a enregistré une hausse de 20%. La conclusion, sous l’égide du gouvernement, des conventions de partenariat avec plusieurs régions du Royaume pour le renforcement des lignes intérieures est à l’origine de cette croissance notable.

La reprise du trafic de Royal Air Maroc a été enregistrée, cependant, dans un contexte peu favorable. Il a été marqué en particulier par une rude concurrence. L’offre globale en sièges à l’international de toutes les compagnies aériennes opérant sur le marché marocain a progressé, pendant cette période, de 11,3% alors que le trafic sur les aéroports du Royaume a augmenté de seulement 5,9 % (à fin octobre 2014). Cette concurrence a été accentuée surtout sur le hub de la compagnie à Casablanca, l’offre en sièges à l’international des autres compagnies aériennes sur l’axe Casablanca/Rabat ayant progressé de 16%.

Pour faire face à cette concurrence, Royal air Maroc a renforcé son positionnement au niveau commercial en mettant le client au cœur de sa stratégie par le renforcement de la qualité des services et par l’adoption d’une politique commerciale et tarifaire agressive et intéressante. Résultat : un taux de satisfaction de la clientèle qui a atteint 82%.

Parallèlement, la compagnie a consolidé sa présence et son identité africaines en soutenant les grandes manifestations culturelles et artistiques et en affichant une solidarité exemplaire avec les pays africains.
Toutes ces actions ont valu à Royal Air Maroc, en 2014, des consécrations internationales prestigieuses telles le Skytrax de la meilleure compagnie régionale en Afrique et le Five Stars Diamond.

Une pointe exceptionnelle

L’exercice 2014 a été marqué également par une pointe exceptionnelle pendant l’été. En raison de Ramadan qui a coïncidé avec tout le mois de juillet, la plupart des Marocains et des MRE ont programmé leurs vacances durant la courte durée d’août. Celles-ci ont coïncidé aussi avec les déplacements massifs d’étudiants pour l’inscription (ou réinscription) dans les écoles et universités étrangères ainsi qu’avec la phase retour de l’opération Omra.
Résultat : le trafic a enregistré, en été, des records dans l’histoire de RAM. La compagnie a transporté 1,86 million de passagers pendant cette saison. Le mois d’août a battu le record de trafic enregistré en un mois: près de 773 000 passagers, soit une moyenne de près de 25 000 passagers par jour.

*Exercice allant de novembre 2013 à fin octobre 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here