Les marocains et la Bourse: un rapport à renforcer (sondage)

0

Ils sont 74% des répondants à un sondage en ligne réalisé par le Conseil déontologique marocain des valeurs mobilières (CDVM) entre novembre et décembre 2012 à ne pas disposer d’épargne en instruments financiers.

Plus de la moitié des épargnent n’arrivent pas à faire des économies pour constituer une épargne.   En tout, 800 personnes ont rempli le questionnaire du sondage.  Plus de la moitié de l’échantillon opère dans le secteur privé et 73% ont un  bac +5 ou plus.  A noter que 54% des sondés disposent d’une épargne rémunérée.

S’agissent de l’investissement en Bourse, 93% des personnes interrogées connaissent les risques liés au marché actions. Quelque 79% des sondés dont 54% de bac + 5 sont intéressés à acquérir de nouvelles connaissances boursières.