Par Mariata Dieng

slider_congo_terminal

Le Groupe Bolloré a annoncé ses résultats. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2016 du Groupe est de 10 076 millions d’euros, en retrait de 7 % par rapport à année 2015.

Le chiffre d’affaires des activités en Afrique est en repli de 6 %. Il intègre une légère progression de l’activité des terminaux portuaires compensée par le recul déjà annoncé des activités de logistique et de manutention dans certains pays d’Afrique (Gabon, Congo, Angola et Cameroun) qui restent impactés par la baisse des matières premières et du prix du pétrole.

Pour le quatrième trimestre consécutif, la division Transport et logistique, principale activité de Bolloré et la plus exposée à l’Afrique, a vu son chiffre d’affaires reculer organiquement entre octobre et décembre. Ce dernier a baissé de 9% à 1,406 milliard d’euros.

Après la publication de l’exercice 2016, les analystes de Kepler Cheuvreux et d’Oddo Securities évaluent à 20% la baisse d’activité organique de Bolloré en Afrique au quatrième trimestre. Ajusté de l’effet non-récurrent lié à Benirail, le repli aurait été de 4%. Kepler a abaissé  de 3% ses perspectives de bénéfice opérationnel  2017 pour les activités africaines.

 

Share Button