Le gouvernement camerounais vient de ficelé un accord avec le groupe norvégien, Green energy norway (Grenor SA), ce 22 septembre, pour la construction d’une centrale thermique d’une puissance de 300 mégawatts. Elle devrait être mise en service en mars 2016, pour un investissement de 109 Milliards de FCFA (186,7 millions de dollars) a indiqué l’agence Reuters.

Il s’agira pour la filiale norvégienne, de contruire une centrale thermique à gaz naturel à Edéa, dans la région littorale du pays. Ce projet sera entièrement financé par une association d’entreprises privées camerounaises et norvégiennes, et permettra de créer 1114 emplois directs au Cameroun.

« Maintenant que nous avons signé le contrat, nous allons immédiatement commencer l’envoi au Cameroun du matériel nécessaire à la construction de la centrale », a déclaré Polycarpe Banlog, responsable de Grenor au Cameroun.

Selon les autorités Camerounaise, cet apport de 300 MW, sera un soulagement pour la population en proie à de récurrentes coupures d’électricités. Le pays doit user de son potentiel électrique pour résoudre définitivement l’équation énergétique et assurer ainsi une croissance soutenue.

Pour rappel, Grenor est une coentreprise entre deux groupes norvégiens : Entro Group, un cabinet conseil spécialisé dans le développement énergétique, et Reitan Group, l’un des plus grands groupes de Scandinavie avec plus de 36 000 employés.

 

Par Ibrahima Dia

Share Button