«La banque n’est pas une société commerciale comme les autres»

En prélude à leurs journées prévues à Kigali les 3 et 4 avril 2018, Mme Minian BENGALY-BERTHE, secrétaire exécutive de l'Association africaine des juristes de...

Droit des Affaires: le dossier Samir (Maroc) devant le CIRDI

Trois ans après sa faillite et alors qu’une procédure complexe d’extension de la liquidation au patrimoine des dirigeants est engagée auprès du tribunal de...

Droit des affaires : Cotradis contre Fenie Brossette Maroc & Côte d’Ivoire

L’affaire a été arbitrée par le tribunal de commerce d’Abidjan dans une audience tenue le 15 février 2018. Elle oppose un client et ses fournisseurs...

Nadine Tinen prend du galon chez PwC Afrique Francophone Subsaharienne (AFSS)

Nadine Tinen a été nommée Regional Senior Partner de PwC Afrique Francophone Subsaharienne (AFSS). A ce titre, elle devient membre de l’équipe de direction...

Afrique -Union Européenne: ce droit inégal des africains et des européens à circuler...

Le cinquième sommet Afrique-Union Européenne qui s'ouvre aujourd'hui à Abidjan risque de finir comme tous les précédents: sur des voeux pieux (1) et un...

Oragroup et Entreprenarium Foundation font alliance pour soutenir les entrepreneurs du Gabon et du...

Dakar, le 21 novembre 2017 - ORAGROUP SA, la holding du groupe ORABANK, présent dans 12 pays africains, et ENTREPRENARIUM, le premier accélérateur philanthropique...

Droit des affaires: l’arbitrage africain en conclave

L'Union africaine des institutions d'arbitrage international" verra le jour en marge du Congrès international d'arbitrage, qui se tiendra du 12 au 14 octobre à...

LE GROUPE ALC AJOUTE LA TITRISATION À SON OFFRE DE BANQUE D’AFFAIRES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE   Le Groupe Africa Link Capital (ALC), première banque d’affaires indépendante de l’UEMOA, annonce la création d’un pôle titrisation formé de deux entités...

La Côte d’Ivoire adopte le paiement en ligne des droits de douanes et taxes...

La Côte d’Ivoire vient de faire un pas supplémentaire dans la facilitation des transactions commerciales à ses portes. Les opérateurs économiques pourront désormais effectuer...

Guinée : création du cabinet d’avocats d’affaires Thiam & Associés à Conakry

Baba Hady Thiam, avocat aux Barreaux de Guinée et de Paris, annonce la création à Conakry (République de Guinée) du cabinet d’avocats d’affaires indépendant...

Droit des affaires : création du Cabinet Baubigeat, spécialisé sur les flux Europe –...

Anciennement associé du cabinet d’avocats d’affaires français UGGC, Julien Baubigeat annonce la création du Cabinet Baubigeat, un cabinet d’affaires spécialisé sur les zones Europe...

Droit des affaires/ Révision des conventions et titres miniers en Afrique : un délicat...

Par Jean-François Mercadier*. Dans les Etats riches en ressources minières, dont le développement économique dépend, dans une large mesure, de l’exploitation de celles-ci, les nouvelles...

Droit de réponse du groupe CMA-CGM

Suite à notre article du 26 septembre 2015 intitulé :«CMA-CGM, un fragile loup des mers vogue vers Kribi», nous avons reçu de l'intéressé cette...

Cameroun : Le courtage pèse 50% du chiffre d’affaires du secteur des assurances

Au Cameroun, le courtage d’assurances représente près de 50% du chiffre d’affaires et près de 40% des effectifs du secteur des assurances. Ces chiffres ont...

Droit des affaires en Afrique: partenariat entre ABLE et Baker Tilly France

Baker Tilly France, l'un des premiers réseaux français de cabinets indépendants d'audit, de conseil et d'expertise comptable et le réseau panafricain Able (Africa Business...

Pour une harmonisation du droit des affaires et du droit économique dans l’espace COMESA

Un appel à l'initiative du réseau ABLE*   Le Marché Commun de l'Afrique de l'Est et de l'Afrique Australe ou COMESA, de son acronyme anglais, regroupe...

Banques d’affaires -UEMOA: Colombe Groupe souffle sa première bougie

Première Société de droit sénégalais et africain à décrocher un agrément d’intermédiations en opérations de banque dans l’espace UEMOA, la Colombe souffle sa première...

Droit des affaires en Afrique: entretien avec Me Romain Battajon

Le climat des affaires en Afrique s'est amélioré  Avocat aux Barreaux de Paris et de Kinshasa depuis 2005 et directeur-cofondateur du réseau juridique panafricain ABLE (Africa...

Affaire Sunu Assurances: droit de réponse de Mamadou Talata

Après la réaction de Pathé Dione suite à l'article intitulé impasse judiciaire entre Pathé Dione et Mamadou Talata, voici celle de Mamadou Talata.  Nous...

Laurent Fabius: « Suspendre le droit de veto en cas de crimes de masse »

Une   tribune du ministre français  des Affaires étrangères, Laurent Fabius,  publiée dans Le Monde du 5 octobre, propose de suspendre le droit de...

La Syrie prend en otage le G20 : du droit de veto à l’ONU

La fracture est béante à Saint Petersbourg, ville de Lénine, témoin de l'une des batailles les plus sanglantes de la deuxième guerre mondiale. C'est...

M. Elumelu appelle les entrepreneurs africains à faire des affaires avec les BRICS

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 27 août 2013/African Press Organization (APO)/ -- Au cours d'une table ronde organisée lors de la première réunion du Conseil d'affaires des BRICS à Johannesburg cette semaine, le chef d'entreprise africain Tony O Elumelu, président de Heirs Holdings, (http://www.heirsholdings.com) a appelé les chefs d'entreprise des pays BRICS à laisser de la place aux entreprises africaines qui cherchent à étendre leurs activités en dehors du continent dans les BRICS.


Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/heirs-holdings.jpg


Photo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/brics-2013.jpg


Face à un auditoire composé de chefs d'entreprise influents venus des BRICS et de 19 autres pays africains, M. Elumelu a parlé de la nécessité d'établir des partenariats mutuellement avantageux entre les pays africains et les BRICS : « Nous assistons à l'émergence d'une nouvelle génération d'entrepreneurs dont les ambitions s'étendent au-delà du continent. Ils devraient investir dans les BRICS de la même manière que les BRICS investissent en Afrique, cette relation doit être à double sens. »


M. Elumelu s'exprimait à l'occasion d'une table ronde sur « Les mesures et initiatives spécifiques pour accroître les liens commerciaux, d'affaires, de fabrication et d'investissement entre les BRICS et l'Afrique ». La discussion, qui était modérée par Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, fournissait également des perspectives précieuses d'autres chefs d'entreprise africains de premier plan, y compris Mo Ibrahim, Isabella Dos Santos et Johann Rupert.


M. Kaberuka a souligné le besoin d'améliorer les infrastructures sur le continent, affirmant que les entreprises ne peuvent prospérer que si le problème du déficit des infrastructures est résolu. L'investisseur angolaise, Isabella Dos Santos, a mis l'accent sur le besoin d'investissements dans les infrastructures « immatérielles », soutenant que la technologie du haut débit aurait un effet transformateur similaire à la technologie mobile en Afrique.


Mo Ibrahim a amusé l'auditoire avec son discours, mais derrière les plaisanteries, les messages concernant la mauvaise image de l'Afrique au niveau mondial et l'importance de la gouvernance étaient bien réels et essentiels. Il a parlé de l'indice de gouvernance de sa fondation, l'un des plus complets au monde, mesurant 88 paramètres dont la transparence, la corruption, l'éducation et la santé. Son message final aux investisseurs était : « Ne venez pas en Afrique pour aider et gagner de l'argent parce que le meilleur retour sur investissement est en Afrique. Vous pouvez apprécier de gagner de l'argent en Afrique mais, s'il vous plaît, soyez responsables. »


Le Sud-africain Johann Rupert, président des sociétés Richemont et Remgro, a parlé des facteurs essentiels qu'il considère en tant qu'investisseur, quel que soit l'endroit où ses investissements se situent. Il a énuméré quatre domaines critiques qui sont : l'État de droit, l'indépendance du système judiciaire, la sécurité des biens et la transparence des marchés.


M. Elumelu a résumé le consensus général de la réunion du conseil d'affaires des BRICS lorsqu'il a conclu : « En tant que chefs d'entreprise africains, et en tant qu'Africapitalistes, nous sommes d'accord que nous possédons suffisamment de ressources pour faire avancer les choses en Afrique. Nous devons partager les opportunités sur le continent. Nous sommes assez nombreux pour faire la différence. Nous devons travailler ensemble pour trouver des manières d'accroître les liens d'échanges commerciaux et d'investissements entre les BRICS et l'Afrique. »


Distribué par l'Organisation de la Presse Africaine pour Heirs Holdings.



Pour plus de renseignements :


Moky Makura

Heirs Holdings

E-mail : moky.makura@heirsholdings.com

Téléphone : +234-1-277-4641


À propos de Heirs Holdings

Heirs Holdings est une société d'investissement par actions panafricaine dont la mission consiste à stimuler le développement de l'Afrique. Nous sommes des investisseurs actifs à long terme spécialisés dans le développement et les redressements d'entreprises. Nous visons à transformer les sociétés dans lesquelles nous investissons et à en faire des sociétés qui durent. Nous investissons en Afrique pour créer de la valeur pour nos actionnaires et partenaires, et pour assurer la prospérité économique et la richesse sociale du continent. Nos investissements dans l'électricité, les services financiers, le gaz et le pétrole, l'immobilier et l'hôtellerie, l'agro-industrie et les soins de santé aident à développer les économies, à créer des emplois, à accroître la prospérité et finalement à transformer la vie des Africains ordinaires en Afrique.




Les affres des affaires en Afrique (épisode 3)

          Par Arlète Tonye   Avocate au barreau du Cameroun où elle a exercé pendant 20 ans  et au barreau du Val...

Les dernières évolutions du droit des affaires en Afrique

Au Mali, au Burkina Faso, dans la zone CEDEAO, au Maroc et en Tunisie, il y a de nouveaux amendements, de nouveaux projets de...

Les affres des affaires en Afrique (épisode 2)

Par Arlète Tonye Avocate au barreau du Cameroun où elle a exercé pendant 20 ans  et au barreau du Val d’Oise , Arlète Tonye est...

Roman : les affres des affaires en Afrique (Avant première)

Par Arlète Tonye À vous, Frieda, William, Éliane et Guy-David, Mes tendres et précieux enfants,  qui avez tellement souffert de mes tourments. Merci de votre...

L’essentiel du droit des affaires en Afrique avec le cabinet Eversheds

Voici l’essentiel des réformes dans le secteur minier et le domaine des investissements réalisés par le cabinet Eversheds et ses partenaires à  travers le...
X